Interview: Steeven Kodjia – le style à la “French Deal”

Steeven Kodjia est un jeune entrepreneur ambitieux qui a un goût prononcé pour les belles choses. Il a d’abord évolué dans le milieu de la danse, avant de décider de laisser s’exprimer lucrativement sa passion pour la mode. C’est ainsi qu’il lance French Deal, qui représente pour lui plus qu’une marque de vie, mais un véritable état d’esprit, une philosophie.

Découvrez à travers cet interview, le style à la “French Deal” par Steeven Kodjia.

Steeven Kodjia is a young ambitious entrepreneur who has a strong feeling for the beautiful things. He  evolved first as a dancer before deciding to express himself lucratively his passion for fashion. This is the way he launches French Deal, who represents for him more that a brand, but  real state of mind, a philosophy.

Through this interview, discover the “French Deal” style by Steeven Kodjia.

Steeven Kodjia | French Deal

Imara Médias: Peux tu présenter ta marque en quelques mots?

French Deal c’est une nouvelle ère urbaine, qui traduit une esthétique moderne et un mode de vie à travers un style vestimentaire. C’est une marque de prêt à porter masculine haute gamme stylée. J’utilise des matières nobles pour la confection des vêtements et tous mes produits sont fabriqués en France. C’est vraiment plus qu’une marque, c’est un nouveau concept de vie urbaine. Les valeurs que je défends avec cette marque sont la combativité, la mixité sociale et la diversité car au delà d’être une marque, French Deal c’est un projet de vie. Je ne m’adresse pas uniquement à une seule communauté, mais à tout le monde.

Imara Médias: Can you present your brand in a few words?

French Deal is a new urban era, reflecting a modern esthetic and lifestyle through a style of dress. It is a high-end and stylish ready to wear for men. I use quality material to make the clothes and all my products are made ​​in France. It’s really more than a brand, it is a new concept of urban life. The values ​​that I spread with this brand are fighting, social mix and diversity because beyond being a brand, French Deal is a life project. It is not only for one community, but to everyone.

Imara Médias: Pourquoi ce nom French Deal?

Ce nom est né dans les rues de New York, c’est par rapport à mon histoire, quand j’ai entrepris un business aux États Unis. Je suis un dealer de style, je deal la mode et je suis français.

Imara Médias: Why this name French Deal?

This name was born in New York streets, it is linked to my story, when I undertook a business in the United States. I am a dealer of style, I deal in fashion and I am french.

Ta définition de la mode ?

L’élégance

1379655_10151711907209751_1575092348_n

Imara Médias: Your definition of fashion?

Steeven Kodjia: Elegance

Imara Médias: D’où cette passion pour la mode t’est elle venue?

Steeven Kodjia: Depuis petit j’ai un goût pour les vêtements par rapport à mon père qui était vraiment un homme élégant. Il était tout le temps apprêté et stylé! J’avais aussi ça en en moi et tout naturellement en le regardant faire, ça s’est développé chez moi.

Imara Médias: Where do you take this passion for fashion?

Steeven Kodjia: Since I was a boy, I like clothes thanks to my father who was a very elegant man. He was all the time trendy and stylish. This is something i have always had inside me and by the time as I observed my father, it has grown in me naturally.

Imara Médias: “It’s my new choregraphy” (français: C’est ma nouvelle chorégraphie ) , c’est un peu ton slogan. Explique pour toi le lien entre la musique et la mode?

Steeven Kodjia: En fait c’est plus un lien entre la mode et la danse. À la base je suis danseur, et la danse pour moi c’est l’élégance corporelle. Je pense que pour être élégant, il faut être sûr de soi et bien dans sa peau, il faut savoir se mouvoir et donc dans des tenues adaptées.

Imara Médias: “It’s my new choregraphy” Explain the link you see music and fashion?

Steeven Kodjia: Actually it’s more a link between fashion and dance. Basically I am dancer and for me dance is the elegance of the body. In my opinion, to be elegant, you have to be self-confident and comfortable in your skin, and you have to learn to move and therefore in suitable outfits.

frenchdeal2

Imara Médias: Tu es danseur à la base, maintenant créateur designer, as tu suivi formation?

Steeven Kodjia: Non je n’ai pas fais d’école de stylisme.

Imara Médias: Basically you are a dancer, now creative designer. Did you go to a Fashion school?

Steeven Kodjia: No. I have not attended any fashion school.

Imara Médias: Pour toi ce n’est donc pas seulement l’école qui fait le designer?

Steeven Kodjia: Non, c’est la passion, le ressenti et la vision. Lorsqu’on est passionné par quelque chose on peut se surpasser.

Imara Médias: For you it is not the only school that make the designer?

Steeven Kodjia: No, it’s the passion, the feeling and vision. I think when you’re passionate about something you can overcome.

Imara Médias: Est ce que le fait de ne pas avoir fait d’école de stylisme te porte préjudice en ce qui concerne le développement de French Deal?

Steeven Kodjia: Non je ne pense pas.

Imara Médias: Does the fact of not belonging to a fashion has a negative impact regarding the development of French Deal?

Steeven Kodjia: No, I do not think so.

Imara Médias: Tu es à la fois designer et business man, comment arrives-tu a allier ces 2 casquettes?

Steeven Kodjia: Quand tu débutes une entreprise, tu es un peu obligé d’être au four et au moulin avant de gravir les étapes qui permettent de constituer une équipe. Je n’ai donc pas eu le choix, mais ça ne me dérange pas car je gère vraiment avec ma vision du business, mais à terme je pense déléguer d’avantage. Au début, tu n’as pas le choix il faut se battre, sinon qui le fera pour toi?

Imara Médias: You’re designer and business man, how do you manage to combine these two roles?

Steeven Kodjia: When you start a business, you have to do a lot before to set up a team. So I did not have a choice, but it does not bother me because I really manage with my vision of the business, however ultimately I think I will delegate more. When you start, you don’t have the choice you have to fight, because if you don’t who will do it for you?

INITIALE FRENCH DEAL VERMEIL

Imara Médias: Qu’est ce qui distingue French Deal des autres marques du même standing?

Steeven Kodjia: C’est une nouvelle vision de la mode, je me démarque parce que je n’ai pas eu un cursus basique, et j’apporte une nouvelle façon de concevoir la mode à travers un style, des couleurs, et une identité urbaine assez marquée.

Imara Médias: What distinguishes French Deal of the other brands of the same standard?

Steeven Kodjia: It is a new vision of fashion, I’m out because I did not have a basic curriculum, and I bring a new way of designing fashion through a style, color, and a fairly strong urban identity.

Imara Médias: Quelles sont les matières que tu exploites ?

Steeven Kodjia: J’exploite du cuir, pour le moment de l’agneau plongé, mais aussi le cashmere, la laine, la soie, le coton, le velours. Je travaille avec des matières naturelles.

Imara Médias: Which materials do you use?

Steeven Kodjia: I use leather a lot, for now it is lambskin, but there are also cashmere, wool, silk, cotton, velvet. I work with natural materials.

Screen Shot2013-10-03 13_54_26

1 EVOLUTION FRENCH DEAL

Imara Médias: French Deal est une marque crée par et pour l’homme. À quand les pièces féminines?

Steeven Kodjia: Je pense qu’il ne faut pas courir plusieurs lièvres à la fois,quand on veut s’imposer sur le marché du haut de gamme. Pour l’instant je développe l’homme parce que je me sens bien dans ce domaine là. En développant la marque au fur et à mesure, on développera le secteur féminin naturellement.

Imara Médias: French Deal brand is created by a man and for men. When will come the female part?

Steeven Kodjia: I think it is not good to be too many things at once, especially when you want to get into the “Haut de Gamme” market. For the moment I developed man because I feel good in this area . By the time the female sector will be naturally developed.

Screen Shot2013-10-03 13_52_48

Imara Médias: Pour commander il faut le faire en Ligne via le site officiel French Deal, à quand le French Deal showroom ?

Steeven Kodjia: C’est en train de se mettre en place! On est en train d’y travailler sérieusement.

Imara Médias: To order we have to do it online on French Deal official website. Is there any FD showroom project?

Steeven Kodjia: It is being set up! We are working seriously on it.

Imara Médias: Ta clientèle est-elle uniquement Française?

Steeven Kodjia: On est déjà ouvert internationalement car on a plus de clients étrangers que français.

Imara Médias: Do you have only French customers?

Steeven Kodjia: We are already open internationally because we have more foreign customers than french.

Imara Médias: Comment vois-tu French Deal dans 10 ans?

Steeven Kodjia: Une boutique dans toutes les capitales du monde.

Imara Médias: How do you see with French Deal  in 10 years?

Steeven Kodjia: On shop in each capital of the world.

Imara Médias: Un mot de fin?

Steeven Kodjia: La réussite dépend de l’individu.

Imara Médias: A word for the end?

Steeven Kodjia: Success depends on the individual.

Visiter le site officiel FRENCH DEAL PARIS ici / Visit FRENCH DEAL PARIS official website ici :

www.frenchdeal.biz

Screen Shot2013-10-03 13_51_45

Advertisements

One thought on “Interview: Steeven Kodjia – le style à la “French Deal”

Exprimez-vous

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s