SHOW BUSINESS: Oprah Winfrey pousse Lance Amstrong à tout dévoiler sur ses dopages!

lance-armstrong-46c97f7db614b63e

S’il y a bien une Superstar du talk show célèbre dans le monde entier pour faire passer aux aveux ses invités, c’est bien Oprah Winfrey!

La dame du show business peut rajouter à son palmarès le sportif Lance Armstrong, qui lui de son côté n’est pas à féliciter!

Depuis cette émission télévisée, c’est officiel Lance Armstrong est un tricheur!

Son histoire de survivant du cancer vainqueur à sept reprises de la plus prestigieuse course du monde n’était qu’un “gros mensonge” de  plus de dix ans. Avec un air de chien battu quasi-répété, l’ex-coureur cycliste a expliqué comment la pression de décevoir ses proches l’a poussé à consommer des produits dopants pour ses SEPT victoires du tour de France!

Cependant, il déclare également qu’il a tenté de lutter contre la culture du dopage dans le cyclisme, qu’il a arrêté les drogues dopantes en 2005 et n’en a pas pris lors des tours de France 2009 et 2010 où il est arrivé respectivement 3ème et 29ème. Affirmation remise en doute par la chaîne ABC.

RAD TOUR DE FRANCE 1993

Le sportif a également confié que la compétition lui manquait terriblement et s’est montré plus ouvert vendredi 18 janvier dans la dernière partie de son entretien télévisé avec Oprah Winfrey, mais il a semblé évident qu’il n’était pas prêt à tout dire sur son passé de dopé.

Le roi déchu du peloton Privé de l’essentiel de ses titres, dont ses sept victoires au Tour de France (1999-2005), l’Américain a comparé sa radiation à vie du sport de compétition à “une peine de mort” qu’il n’est “pas sûr de mériter”.

Cette sanction l’empêche de reprendre le sport de compétition alors qu’il en brûle d’envie. “C’est ce que j’ai fait toute ma vie, a-t-il dit. J’adore m’entraîner, courir, être sur une ligne de départ. Il y a plein d’autres choses que le Tour de France. J’adorerais faire le marathon de Chicago à 50 ans. Si l’Américain collabore étroitement avec les autorités antidopage, il pourra bénéficier d’une réduction de sa suspension à vie, avec un plancher minimum de huit ans. Il aura alors 49 ans et se prépara à courir à Chicago.Après une première sortie surtout perçue comme un exercice de communication bien calculé, de nombreuses questions restaient en suspens. Avec qui et comment a-t-il agit ?

Advertisements

Exprimez-vous

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s